Mutinerie: La Côte D’ivoire sous de nouveaux tirs de soldats révoltés

Mutinerie: La Côte D'ivoire sous

0

Des soldats mutins tiraient en l’air vendredi devant l’état-major à Abidjan après en avoir bloqué les accès, empêchant la population de circuler dans cette zone située dans le quartier du Plateau, a constaté un journaliste de l’AFP.

Ces soldats mutins ont pris position devant le camp militaire, alors qu’à proximité d’autres membres de l’armée et des policiers ont installé un périmètre de sécurité, selon la même source.

Aussi, des tirs sporadiques ont été entendus pendant toute la nuit dans la caserne du 3e bataillon d’infanterie de Bouaké (centre), au lendemain d’une cérémonie ayant annoncé la fin des mutineries qui ont touché la Côte d’Ivoire depuis le début de l’année, a constaté un journaliste de l’AFP.

Des groupes de militaires ont également tiré en l’air à l’entrée nord de la deuxième ville du pays, théâtre de la première mutinerie qui a ébranlé le pays en janvier, alors que la veille une cérémonie en présence du président Alassane Ouattara et d’un sergent mutin avait annoncé la fin des contestations.

Laisser un commentaire