Fillette tuée aux Mamelles: le lieutenant-colonel Sall a cogné la tête de sa fille sur le lavabo qui a éclaté en plusieurs morceaux

Du nouveau dans l’affaire de l’enfant âgée de 6 ans, tué par son père, le lieutenant-colonel Mouhamadou Sall. Le présumé meurtrier est le chef de section de douane du Môle 2 du Port autonome de Dakar. Il a développé des troubles mentaux il y a de cela quelques jours.

Selon la Rfm, il ne s’est pas rendu au travail depuis deux (2) semaines. Actuellement interné l’hôpital Fann de Dakar de même que sa femme qui voulait se suicider, il a juré, lors de son interrogatoire, sous le régime de la garde à vue, qu’il n’a pas eu l’intention de tuer sa fille.

Mais, il voulait juste la corriger. Mieux, il a déclaré avoir été possédé par un démon au moment des faits.

Les faits se sont passés lundi aux Mamelles, un quartier de Dakar. Dans un excès de colère, le douanier, qui a trouvé sa fille dans la salle de bain en train de se brosser les dents, a attrapé ses cheveux avant de cogner violemment sa tête sur le lavabo.

Libération informe pour sa part, que la tête de la petite fille s’est éclaté en plusieurs morceaux. Un des débris est entré carrément dans sa gorge. Elle est morte sur le coup.

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Ouakam.

Laisser un commentaire