Covid-19 : La colère des agents de la santé au Cte de Ziguinchor

Les agents de la santé officiant au centre de traitement pour les personnes malades de Covid-19 de Ziguinchor sont en colère. Ils ont fait face à la presse, ce lundi matin, pour réclamer le paiement de leurs primes Covid-19 non versées depuis le déclenchement de la pandémie au Sénégal.

Sur la Rfm, ils ont évoqué les risques énormes d’infections auxquels ils sont exposés, avant d’inviter le ministre de la Santé à s’atteler, au plus vite, au respect de cette promesse gouvernementale relative au versement de cette prime de motivation à tous les agents des services de traitement du coronavirus.

«Nous sommes là depuis le 22 mars, par désignation ou par volontariat. Depuis, nous avons travaillé d’arrache-pied, avec le respect de la conscience professionnelle, sans demander aucune motivation. A notre grande surprise, l’Etat du Sénégal a octroyé une prime spéciale de motivation pour tout agent qui travaille dans les centres de traitement des épidémies (Cte) sur le territoire national. Mais nous n’avons rien reçu», a déclaré leur porte-parole, l’infirmier Mame Khassim Ndiaye.

Avant d’avancer qu’«au même moment, les collègues qui sont un peu partout ont reçu leurs primes, depuis le mois de mars. Nous interpellons notre autorité supérieure, à savoir le ministre de la Santé, afin qu’il apporte une solution, face à cette situation. Car si rien n’est fait, nous envisageons d’observer un arrêt de travail».

Laisser un commentaire