Covid-19 : Un respirateur pour les cas graves de Fatick pour bientôt

Sous peu, les éventuels cas graves de coronavirus de la région de Fatick, ne seront plus transférés vers d’autres régions. C’est le directeur des ressources humaines du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Ibrahima Souka Ndella Diouf, qui l’a révélé ce week-end, à l’occasion de la remise d’un lot d’équipements médicaux à l’hôpital régional de Fatick et aux districts de ladite région.
 
«Le service de réanimation du Centre de traitement des épidémies (Cte) de l’hôpital régional de Fatick va être fonctionnel. Il sera doté d’un respirateur haut de gamme. En effet, le ministère de la Santé, à travers le plan de résilience, a pu se doter d’un certain nombre de respirateurs qui vont permettre de gérer les cas graves dont on parle sur l’étendue du territoire national», a-t-il affirmé sur la Rfm.
 
 
Autre bonne nouvelle, selon la source, les primes de motivation du personnel de ce centre de traitement seront disponibles dès ce lundi 27 juillet 2020. «N’est pas membre du secteur qui veut. Il y a eu quelques réglages et je crois que l’histoire de leurs paiements va être un vieux souvenir», a laissé entendre Ibrahima Souka Ndella Diouf.

Laisser un commentaire