Melun : le père avait installé une caméra dans les toilettes et filmait les copines de sa fille

Pour sa défense, l’homme a donné une explication pour le moins farfelue.

Un père de famille de 49 ans était jugé jeudi par le tribunal correctionnel de Melun pour avoir installé une caméra dans les toilettes le jour de la fête d’anniversaire de sa fille, le 15 mars 2014, à Servon. Etant donné ses difficultés, le quadragénaire sous curatelle a été condamné à deux ans de contrainte pénale, au cours desquels il devra justifier de ses progrès auprès de la justice.

L’homme, qui souffrait « d’hallucinose du buveur » selon un rapport d’expert, avait placé un ordinateur et une webcam dans les WC de l’annexe où se déroulait la boom. Les postérieurs de plusieurs jeunes filles de 15 à 17 ans avaient été filmés. C’est son ancienne compagne qui avait trouvé les photos sur l’ordinateur familial.

Les parents de la quinzaine de jeunes filles présentes ont alors été entendus et deux familles ont porté plainte. « La détention d’images pédopornographiques n’a pas été retenue car la minorité des victimes n’est pas frappante sur les images et il n’y a pas grand-chose qui relève de la mise en scène sexuelle», a relevé le ministère public. Le père était donc poursuivi pour « atteinte à l’intimité » à la place.

Pour se défendre, il a évoqué à la barre un système de vidéoprotection. « J’entendais des voix qui me disaient de mettre des caméras. J’en avais mis partout, bien avant la fête. Filmer des gosses, ça ne m’intéresse pas ». Pourtant, comme l’a fait remarquer le tribunal, «l’axe de prise de vue ne permettait de voir que des fesses».

Laisser un commentaire