« Daaka » 2017: l’eau ne manquera pas selon le gouvernement

« Daaka »

L’Etat du Sénégal a assuré, mardi, que l’eau sera disponible pendant la retraite spirituelle appelée «Daaka» de Médina Gounass (sud-est), prévue dans le courant du mois d’avril

Lire aussi : Magal de Touba : l’OFOR promet une satisfaction de la demande en eau

40 camions citernes et de 62 bâches à eau pendant les dix jours que va durer cet événement religieux. Telle est la sollicitation des organisateurs du «Daaka» 2017 auprès des autorités étatiques pour assurer une bonne distribution du liquide précieux.

Demande qui n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd car, le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo est conscient que «cette zone est extrêmement reculée, donc, il faut tout mettre en œuvre pour que le recueil spirituel des pèlerins se déroule agréablement». Il a invité le service hydraulique à prendre l’affaire en main.

le comité chargé de l’organisation a par ailleurs sollicité l’extension du réseau d’eau du Daaka aux villages environnants. Selon eux, les pèlerins rencontrent d’énormes difficultés pour s’approvisionner en eau potable.

Considérant l’événement comme «majeur», Abdoulaye Daouda Diallo a déclaré que le gouvernement du Sénégal ne ménagera aucun effort pour une bonne organisation du Daaka de Médina Gounass 2017

Laisser un commentaire