Saccage d’un véhicule du ministre des Sports : Souleymane Ndéné Ndiaye accuse l’opposition

Texte alternatif de la bannière

Un véhicule du cortège du ministre des Sports Matar Ba, a été saccagé par un groupe de supporters sénégalais hier dimanche à l’entrée du stade du 30 juin au Caire, quelques minutes avant le match Sénégal-Tanzanie. Témoin des faits, l’ancien ministre Souleymane Ndéné Ndiaye a accusé l’opposition estimant qu’elle est derrière l’acte.

« Ce sont des étudiants, mais ce que je vois derrière, ce sont des actes de politiques. C’est simplement de la politique. Je n’accuse personne, mais ce sont des opposants. Parce que ceux qui ont commis cet acte ne sont pas des étudiants de l’Alliance pour la République (Apr, parti au pouvoir) », déclare-t-il. 

Poursuivant, M. Ndiaye d’ajouter que des étudiants de la mouvance présidentielle ne vont pas se permettre d’insulter et de jeter des pierres à des autorités de leur pays. C’est une attitude inqualifiable. C’est de l’impolitesse caractérisée », regrette l’ancien ministre.

Laisser un commentaire