Politique: Lass Badiane du mouvement Jëm Kanam croit que Mimi Touré a été virée pour l’achat de plusieurs voitures à ses conseillers

Une des raisons du limogeage de Aminata Touré de son poste de présidente du Conseil économique et social a été évoquée sur le plateau de Seneweb. Invité de la radio du site internet, Lass Badiane a fait savoir que “c’est l’achat de véhicules de fonctions aux conseillers et collaborateurs proches de Mimi Touré qui fâché Macky Sall.” Et précipité la chute de Mimi Touré.

Lass Badiane en sait peut-être, un peu plus que tous les Sénégalais sur les raisons profondes  du limogeage de Mimi Touré de la présidence du Conseil économique, social et environnemental. Invité de la rédaction de Seneweb, le patron du mouvement Jëm Kanam a déclaré que “le président de la République a donné tous les honneurs à Mimi Touré.” Et, en conséquence, Lass Badiane trouve inélégant que l’ancienne présidente du CESE quitte le perron du Conseil sans remercier le président Macky Sall. S’il y a quelqu’un contre qui l’ancienne présidente du Conseil devait garder une dent, Lass Badiane croit savoir que ce devaient être les journalistes du quotidien Libération. “C’est le journal Libération qui a écrit deux lignes sur elle, ce n’est même pas un article, pour expliquer son limogeage. Le président Macky Sall n’a jamais évoqué son nom en conseil des ministres. Alors, si elle croit qu’elle a été diffamée, c’est contre le journal Libération que Mimi Touré doit porter plainte”, a fait savoir le patron de Jëm Kanam.

Aussi, se voulant le défenseur attitré du président Macky Sall, Lass Badiane a déclaré que la raison principale de l’éviction de Mimi Touré doit être recherchée dans le viol de l’interdiction faite par le chef de l’Etat, aux responsables de services publics, de ne plus acheter de nouvelles voitures de fonction. “Je l’avais écrit sur ma page Facebook et ce Post doit encore y être. Si elle a été limogée, je crois que c’est à cause de l’achat que Mimi Touré a fait de plusieurs véhicules coûtant entre 15 et 20 millions à ses conseillers et proches collaborateurs. Des gens, qui n’avaient même pas de vélo, ce sont retrouvés avec des 4X4 Nissan, des Lexus, et des V6. Et tout cela avait coûté plus d’un milliard 200 millions”, a fait savoir Lass Badiane qui dit bien connaitre certains proches collaborateurs de l’ancienne présidente du CESE. Pour le patron de Jëm Kanam, cette recommandation de Macky Sall fait suite aux dépenses constatées de plus 16 milliards que l’administration publique avait faits pour acheter des véhicules de fonction.

Le président ne peut pas interdire l’achat de véhicules et deux semaines après, Mimi Touré est venue défier le président en effectuant ces achats.” Droit dans ses bottes, Lass Badiane a fait savoir que l’agent comptable du CESE qui a été limogé ne devait pas l’être. Même si Mimi Touré a fait nommer à ce poste un agent du ministère du budget, alors que le poste devait revenir à un inspecteur du trésor public. Pour Lass Badiane, tous ces méfaits imputables à Mimi Touré constituent une défiance ouverte adressée au président de la République. “C’est Macky Sall qui a été nommé et non Mimi Touré. Et, on ne peut pas assister à ces agissements sans rien dire.” A conclu Lass Badiane qui croit dur comme fer que “Mimi Touré a été renvoyée pour faute de gestion. C’est peut etre celà que Libérations a appelé des bombes que Macky Sall a gardées contre Mimi.”

Laisser un commentaire