Ousmane Sonko convoqué à la Section de Recherches ce lundi à 10 heures

La machine judiciaire est sur le point de s’emballer dans l’affaire dite des accusations de viols et menaces de mort d’une masseuse contre Ousmane Sonko.

Ce dernier fera face aux enquêteurs demain lundi à 10 heures, selon des informations de Emedia.

Pour ce qui s’agit de l’immunité parlementaire du leader de Pastef, elle pourrait être vite levée, selon un avocat consulté par Jeune Afrique.

Selon l’article 52 du Code de l’Assemblée nationale, « Si un député peut, pendant la durée des sessions être poursuivie ou arrêté » un député peut l’être en revanche avec l’autorisation du Bureau de l’Assemblée nationale.

Laisser un commentaire