MBOUR : détournement de mineure, menaces et diffusion d’images obscènes

    MBOUR : Détournement de Mineure, Menaces et

    Largué par sa copine, il a, après moult tentatives de la reconquérir, montré des images obscènes de la fille à une proche de celle-ci. Entre le jeune homme O. Cissé et sa petite amie F.D, leur idylle n’a duré que le temps d’une rose et n’est désormais qu’une lointaine aventure. C’est en début d’année 2018 que O. Cissé a fait la connaissance de la demoiselle et ont fini par nouer une relation amoureuse, nous renseigne le quotidien L’Observateur.

    Un jour le jeune homme joint au téléphone sa dulcinée et l’invite à le rejoindre chez lui. F.D accepte et s’exécute. Une fois dans la chambre de son copain, la demoiselle demande à prendre une douche. Le jeune homme en profite pour prendre son déjeuner dans un kiosque. A son retour, il retrouve sa copine assise sur son lit, presque nue.

    A son tour, il s’est débarrassé de son tee-shirt pour passer un moment d’intimité avec elle. Ils sont ainsi mis à fleurter, avant de passer à des attouchements sexuels. N’ayant pas vu l’heure filer, F.D restera des heures en compagnie de son copain, au grand dam de ses parents, inquiets par cette longue absence.

    Une battue est organisée pour la retrouver. Retournée chez elle vers 18 heures. Elle sera vigoureusement tancée par sa tante et les siens. Depuis ce jour son copain ne parvenait plus à la contacter. Après il s’est rendu chez sa copine qui lui a sèchement signalé la fin de leur aventure.

    N’agréant pas cette rupture, le jeune homme la menace de montrer leurs photos obscènes à sa tante. Il expose ainsi ces images compromettantes à la cousine de sa copine. La famille de F.D, mise au courant de ces images, n’a pas tardé à traduire O. Cissé en justice. Arrêté, il est déféré au parquet local. Au final le tribunal a relaxé le prévenu du délit  de menaces, avant de le condamner à 2 mois avec sursis pour détournement de mineure et diffusion d’ images obscènes.

    Laisser un commentaire