Décès de Papis Gelongal sur l’autoroute à péage : La Senac déclarée entièrement responsable et condamnée à payer 44 millions

La Senac a été déclarée entièrement responsable de l’accident survenu sur l’autoroute à péage le 4 mai 2018 occasionnant la mort de Papis Gelongal. La première Chambre civile du tribunal hors classe de Dakar a condamné la société Senac Sa à payer 30 millions à la famille de l’artiste dans une décision rendue le 19 décembre dernier, selon Libération.

Par ailleurs, la Senac va également payer 7 millions à deux autres personnes : Youssouph Kandé et Moussa Diallo, frère du défunt.
Papis Gelongal avait été tué sur le coup dans l’accident alors qu’il évitait un troupeau de vaches sur l’autoroute à péage qui n’était pas bien éclairée. Le véhicule a fait plusieurs tonneaux.

Laisser un commentaire