Sécurité routière : le gouvernement appelé à confier son programme à la Nouvelle prévention

Sécurité

Cars waiting repair are seen in the foreground near the "African Renaissance Monument" (up) on April 1, 2010 in Dakar during preparations for the April 3 inauguration where heads of states are expected. The controversial bronze work -- which at 50 metres (164 feet) stands four metres taller than the Statue of Liberty -- depicts a couple rising from the mouth of a volcano. To finance the project, the state has been selling off government land to the private sector, a policy that has itself been criticised. AFP/PHOTO SEYLLOU

SOS Consommateurs appelle le gouvernement sénégalais à confier à la Nouvelle prévention routière du Sénégal (NPRS) l’exécution de son programme de prévention des accidents de la route, au regard du « rôle exemplaire et permanent » joué par cette structure dans ce domaine.

Dans un communiqué parvenu mercredi à l’APS, cette association de défense des consommateurs demande au gouvernement de coopérer avec la NPRS « en lui confiant l’exécution de son programme de prévention routière, en la dotant de tous les moyens nécessaires ».

SOS Consommateurs a annoncé avoir décidé de décerner « pour la première fois, cette année », et au titre de la sécurité routière, le titre de « Champion de l’année » à cette structure mise en place en 2002 par les compagnies d’assurance.

L’association consumériste dirigée par l’avocat Massokhna Kane signale avoir choisi de commémorer la Journée internationale du consommateur sur le thème : « Sécurité des biens et des personnes et sécurité routière ».

Elle estime que ce thème est d’une « brûlante actualité » au Sénégal et « une préoccupation majeure des populations et des autorités sénégalaises ».

Compte tenu par ailleurs de « la recrudescence des agressions, SOS Consommateurs demande aux autorités de recruter, former et équiper les forces de défense et de sécurité, et d’envisager la mobilisation des militaires pour renforcer la sécurité des personnes et des biens sur l’ensemble du territoire » national.

L’association dit déplorer « l’hécatombe sur les routes depuis des décennies ».

Elle « demande la réparation intégrale des préjudices causés aux victimes et à leurs familles, ainsi que des sanctions exemplaires contre les responsables ».

 

Auteur: Aps – <!–Source: :  –>APS

Laisser un commentaire