Portrait: « C’est par amour pour Macky Sall que je suis venue à la politique », Adja Kadiata Dème

Portrait: "C'est par amour pour Macky Sall

Sénégalaise de la diaspora, Adja Kardiata Dème est membre du conseil économique et social du Sénégal. Militante de la première heure, pour la cause de Macky Sall, cette ancienne assistante sociale a tout abandonné, en France, pour rejoindre, au Sénégal, son époux retraité. Alors qu’elle s’attendait à une vie de femme au foyer à Dakar, sa rencontre avec « le banni du Pds de 2008 » va lui ouvrir les portes d’un grand destin au coeur de l’une des plus grandes institutions du pays. Portrait.

« Les voies du destin insondables ».  Cette vérité historique, Adjaratou Kardiata Dème se l’est fait sienne. Etablie en France depuis une quarantaine d’année, cette paisible mère de famille avait décidé, alors qu’elle était encore active dans la fonction publique en France, d’accompagner son époux dans son projet de rentrer au Sénégal. Alors que seule une mère âgée l’attendait et que ses enfants étaient encore jeunes en France, elle a accompagnée l’ancien syndicaliste rouge à retrouver un soucond souffle dans le pays de ses ancêtres: au Sénégal où le couple dispose d’une villa aux Parcelles Assainies.

Mais, contrairement à ses attentes, Kardiata Dème verra sa vie bouleversée lorsqu’en 2008 elle fait la rencontre d’un homme qui ressemble trait pour trait à un de ses frères: Macky Sall. Et comme ce frangin venait de décéder, toute la famille a vu en Macky Sall la continuité du frère. « C’est ma mère qui suivait beaucoup les informations à la télé qui, la première, m’avait parlé de lui. Et m’a demandé de le soutenir dans sa traversée du désert. » Se remémore Adja Kardiata. Cette demande de sa mère sera appuyée par la visite inopinée de Macky Sall qui, farouchement combattu au Pds, cherchait ses soutiens pour bâtir son mouvement politique et faire face au père, Wade.

Et trouvant en Macky Sall la réincarnation de son frère, Kardiata Dème s’est engagée corps et âmes à la défense de cet homme, -Macky Sall- qui deviendra quelques années plus tard le quatrième président de la République du Sénégal. Nommée conseillère économique et sociale, l’épouse de l’ancien syndicaliste métallo de la CGT perpétue le même métier qu’elle exerçait en France: être à l’écoute des fragiles pour trouver des solutions à leurs problèmes. Cette fois-ci, en plus de se sentir utile à cette société qui l’a vue naitre, elle a le sentiment d’appartenir à une classe de privilégiées -des élus de la République- qui réfléchie à l’avenir du pays. A moins d’un an de la future présidentielle, Kardiata Dème est déjà sur le terrain pour vendre une seconde candidature de Macky Sall.

Laisser un commentaire