Justice : M. Dioum détruit les biens de son «ami» à Grand Yoff et atterrit en prison

Le Commissariat de Police de Grand Yoff a déféré au parquet pour violences, voies de fait, menaces de mort et destruction de biens appartenant à autrui, M. Dioum âgé de 44 ans. Pour une banale histoire de commission de loyer, Dioum a proféré des injures et détruit les biens de son «ami» I. Traoré.

Selon nos sources de L’AS, c’est le sieur I. Traoré qui aurait sollicité les services de M. Dioum pour une location de magasin pour le compte de son épouse. Sur ce, M. Dioum le met en rapport avec une agence immobilière qui arrive à trouver un magasin. Par la suite, Traoré casque l’argent qu’il remet au responsable de l’agence immobilière.

Au bout de quelques jours, M. Dioum appelle au téléphone Traoré pour lui réclamer une commission suite aux démarches qu’il aurait entreprises pour lui faciliter l’obtention du magasin. Frustré, Traoré rappelle son ami Dioum pour lui conseiller de ne pas verser dans la recherche du gain facile.

Mécontent des leçons de morale, Dioum effectue une descente au domicile de Traoré pour solder ses comptes avec un couteau. Il se saisit ensuite d’une pierre qu’il balance violemment sur le pare-brise du véhicule de Traoré. Ce dernier commet alors un huissier et porte plainte à la Police de Grand Yoff.

Convoqué, M. Dioum refuse de répondre aux questions des limiers. Sa mère, informée de son arrestation, débarque au poste de Police pour dire que son fils souffre de troubles mentaux. N’empêche, M. Dioum est placé en garde à vue en attendant d’être déféré au parquet.

Laisser un commentaire