9 mois sans indemnités, des policiers secouent le commissariat de Ziguinchor

9 mois sans indemnités, des policiers

Texte alternatif de la bannière

Des agents de police du commissariat de Police de la capitale du sud « courent » depuis plusieurs mois derrière leur indemnités. Par la voix d’un des leurs via la radio Sud fm, ils ont affirmé qu’ils sont environs 150 agents de police à réclamer leurs indemnités depuis exactement 9 mois.

Ils sont au nombre de 150 policiers à réclamer leur 9 mois d’indemnités qui s’élèvent à 75.000 Fcfa le mois. « Nous sommes plus d’une centaine de policiers qui traversent ces moments difficiles de la vie. Parce que nous sommes des agents qui ont des familles. Imaginez, à chaque fois qu’un parent t’appelle pour une assistance sociale, tu es mal à l’aise, alors que l’Etat nous doit de l’argent », regrette un agent qui s’est confié sur les ondes de la Sud Fm sous couvert de l’anonymat.

Ces pères de famille qui n’en peuvent plus de cette situation interpellent leur hiérarchie : « On demande vraiment aux autorités compétentes de nous aider. Nous sommes des hommes de tenue, nous n’avons pas droit à la grève, ni à la communication, mais si on communique discrètement, c’est parce que nous sommes dans le besoin », a confié un agent sous couvert de l’anonymat.

Interrogée, la hiérarchie a confié que la procédure est en cours depuis plusieurs mois.

Laisser un commentaire