Urgent: Ahmath Dansokho est décédé ce soir à Dakar

Urgent: Ahmath Dansokho est décédé

La rédaction de Kéwoulo vient d’apprendre le décès du président d’honneur du PIT. Ahmath Dansokho est décédé ce soir à Dakar, à l’âge de 82 ans. Ce décès intervient après que le lion de Kédougou ait passé plus d’une décennie cloué sur un lit d’hôpital. A Paris et enfin à Dakar.

Président d’honneur du parti pour l’Indépendance et le travail, Ahmath Dansokho est le dernier communiste revendiqué du Sénégal. Pionniers parmi les africains à avoir revendiqué cette doctrine venue de l’ex URSS et dont les disciples sont accusé d’athéisme, il avait avec Maguette Thiam, Sémou Pathé Guèye et. osé affronter les pères africains de l’indépendance. Et rendu difficile la gouvernance de Léopold Senghor.

Emprisonné par le premier président sénégalais, le vieux communiste qui vient de tirer sa révérence était obligé de vivre, plusieurs années, en clandestinité avant de rejoindre le Sénégal à la suite de l’ouverture politique initiée par ce même Léopold Sédar Senghor au crépuscule de son règne.

Ensuite, à la tête de quelques intellectuels regroupés à Khar Yallah, devenu le siège de son parti, Ahmeth Dansokho s’était opposé à Abdou Diouf pendant plusieurs années avant de consentir à entrer dans un gouvernement d’ouverture où il avait occupé le poste de ministre de l’Urbanisme.

Sorti de ce gouvernement à la suite de divergences profondse, le vieux opposant qui, le seul à avoir osé revendiquer une filiation avec Karim Wade a cheminé avec Abdoulaye Wade avant que des ennuis de santé ne viennent l’éloigner du pouvoir. Commença alors une longue période de soins à Paris. C’est de guerre lasse que le vieux communiste a accepté de rentrer à Dakar où il est mort ce soir à l’age de 82 ans.

Le président Macky Sall qui a beaucoup d’affection pour ce vieux révolutionnaire -qui n’a jamais eu sa langue dans sa poche- lui avait assuré tous ses frais de médicaux, pendant son séjour parisien, à l’hôpital Ambroise Paré de Boulogne. Et, Macky Sall a tout fait pour le garder ministre d’Etat alors que Ahmath Dansokho était végétatif depuis au moins 2016.

2 Commentaires

Laisser un commentaire