Meurtre de l’étudiant Marocain: cinq jeunes arrêtés par la DIC

Meurtre

Moins de quarante-huit heures après le meurtre de l’étudiant marocain, Mazine Chakiri, poignardé à mort à la zone A,  par des agresseurs à bord de scooters, la hiérarchie de la police a mis les bouchées doubles.

C’est en cela que des éléments du groupe de recherches et d’interpellation(GRI), une entité de la DIC, a été mis en branle. Les investigations menées par ces derniers ont conduit à l’arrestation, avant’hier vers minuit, de 5 individus, incriminés dans la mort de l’étudiant marocain en année de Thèse à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Les mis en cause ont « reconnu être les auteurs de multiples autres agressions perpétrées ces derniers jours au niveau du Canal 4(Pont E-Fass), les attaques à main armée de plus de quatre agences de transferts d’argent »Wari » récemment. L’enquête suit son cours pour mettre le grappin sur d’autres suspects en cavale.

(Source: l’Observateur)

Laisser un commentaire