Société : Salif Bâ, le jeune Sénégalais cultivateur de fraise devenu millionnaire

Destiné à une carrière dans l’administration, Salif Ba a surpris ses proches en se tournant vers la culture de fraises. Un choix payant, puisque son entreprise lancée il y a un peu moins de 3 ans réalise un chiffre d’affaires à 6 chiffres et va devenir le leader de la filière fraise au Sénégal.

DFraise, petite entreprise agricole spécialisée dans la production et la commercialisation de fraises, est en train de conquérir les marchés de la capitale sénégalaise Dakar. Sur une surface de moins d’un hectare, l’entreprise récolte en moyenne 20 tonnes de fraises par saison. Trois variétés y sont cultivées, notamment « Beauty », « Camarosa » et « Festivale », toutes très appréciées par les populations locales et les expatriés.

Laisser un commentaire