Société: Ousmane Mbengue fera aujourd’hui face au procureur pour son appel « à tuer toutes les femmes sénégalaises »

Société: Ousmane Mbengue fera aujourd'hui

Texte alternatif de la bannière

Après quarante huit heures de mise à disposition des enquêteurs, c’est cet après-midi que doit être levée la mesure de garde à vue Ousmane Mbengue. Arrêté dans la soirée de mardi, l’homme qui avait, dans un post sur Facebook, appelé « à tuer toutes les femmes sénégalaises » avant de revoir sa copie et appeler la société à l’excuser, a fini la durée légale de séjour à la section de recherches de la gendarmerie de Colobane.

Sauf revirement de dernière minute et à moins qu’une autre plainte -notamment celle de son ex-épouse qu’il ne cessait d’insulter copieusement sur Facebook- ne vienne prolonger son face à face avec les gendarmes, l’ancien agent commercial de la CFAO et Espace Auto sera, cet après midi, présenté au tribunal départemental de Dakar. Et faire face au procureur de la République qui, à moins que les nombreux appels de clémence provenant de hauts dignitaires Lébou ne parviennent à faire fléchir sa position-, va certainement le placer sous mandat de dépôt.

En attendant sa probable convocation devant le tribunal, il ressort de toutes les enquêtes de personnalité comme des témoignages de son entourage que Ousmane Mbengue souffrirait du trouble du discernement. Et ce dysfonctionnement cognitif serait intervenu suite à une séparation douloureuse avec son ancienne épouse qu’il accuse d’infidélité. Et, c’est ce choc émotionnel qui l’aurait poussé à perdre jusque ses emplois; alors qu’il avait réussi à intégrer les deux plus grandes maisons de ventes d’automobile du Sénégal.

Laisser un commentaire