Diffusion de la Can 2019 : L’Uar avertit les pirates

    L’Uar avertit les pirates

    Texte alternatif de la bannière

    L’Union africaine de radiodiffusion (Uar), qui détient les droits de retransmissions de la Can 2019, en Afrique, est formelle. Les Radios, dont la télévision du groupe n’a pas acheté les droits, sont interdites de retransmettre les matches de cette compétition prévue du 21 juin au 19 juillet en Egypte.

    Selon le président de l’Uar, Grégoire Ndjaka, la Caf a prévu des sanctions à l’endroit des équipes, dont les pays ne respecteraient pas les mesures. « Tous les pays qui ne paieront pas tout ce qu’ils doivent à l’Uar, à la veille de la compétition, ne seront pas autorisés à diffuser la Can ».

    D’après M. Ndjaka, l’Uar va mettre en place des systèmes pour détecter les pirates et les traduire en justice.

    La Caf a aussi pris des décisions pour sanctionner les équipes dont le pays ont fait des infractions dans ce sens.

    Laisser un commentaire