Pour débloquer leur subvention la Fédération Sénegalaise de Football exige l’ententement des supporters (12é Gaindé et Allez Casa)

    FSF exige l'ententement des supporters

    Texte alternatif de la bannière

    La cérémonie de remise de subventions aux comités de supporters, « 12e Gaïndé » et « Allez Casa », prévue hier-jeudi, n’a pu avoir lieu. Pour cause, la Fédération sénégalaise de football a décidé de la déférer tant que les deux comités ne reviennent pas à de meilleurs sentiments.

    « On a remarqué qu’il n’y a pas cette entente entre supporters. Les gens ne sont pas unis et cela s’est fait sentir ces derniers temps. Lors de la conférence de presse du sélectionneur (Aliou Cissé), cette affaire a été relevée alors que les supporters n’avaient pas leurs places. Pourtant, ils ont été autorisés à y assister. Mais, c’est désormais fini. La conférence de presse est exclusivement réservée aux journalistes et la prochaine fois, ils ne seront pas à la conférence de l’entraîneur. Même au Palais, ils ne voulaient pas se retrouver pour la remise du drapeau, ici également. Donc, tant qu’ils n’ont pas décidé de s’unir pour une mission, on ne leur donnera pas de subventions. Nous assumons cela », a déclaré Me Augustin Senghor.

    Pour le patron de la Fédération, « Cela pourrait se répercuter sur le terrain alors que les joueurs ont besoin de moral. Il faut qu’il y ait cette union. Donc, s’ils partent en Egypte de cette façon, ils vont montrer de la division et ceci n’est pas bon pour l’image du Sénégal », a expliqué, sur iGfm. Me Senghor n’a finalement  subventionné que la presse sportive d’un montant de 15 millions de francs CFA pour la Coupe d’Afrique des Nations de football prévue du 21 juin au 19 juillet.

    Laisser un commentaire