Loi d’habilitation : Les mises en garde de Me Assane Dioma Ndiaye

????????????????????????????????????

«Il est important que toutes les mesures que le président de la République devrait être amené à prendre et qui pourraient revêtir force législative soient en parfaite adéquation par rapport aux seules nécessités de la lutte pour l’éradication de l’épidémie ou pandémie Covid-19, et exclusivement», a indiqué Me Assane Dioma Ndiaye.

Le Président en exercice de la Ligue sénégalaise des droits humains, qui réagissait suite au vote à l’unanimité de la loi d’habilitation, hier mercredi, d’indiquer que «l’amendement qui était proposé à la dernière heure par l’exécutif était source potentielle de dérapage par rapport aux objectifs dictés par les circonstances du moment et que les pouvoirs exceptionnels attendus et conférés au président de la République par la loi d’habilitation permettraient d’atteindre».

L’avocat d’alerter : «du respect de cet impératif dépendra la légitimité ou non de cette habilitation. En d’autres termes, l’Etat de droit et la démocratie de façon générale doivent survivre sans préjudice rédhibitoire à ces moments d’entorse au principe sacro-saint de la séparation des pouvoirs».

Laisser un commentaire