DES MOUTONS À DES FAMILLES DÉMUNIES DE LOUGA POUR LA TABASKI

Une association pour la prise en charge des orphelins et enfants nécessiteux a offert hier lundi à Louga plus d’une centaine de moutons à des veuves et familles démunies de la capitale du Ndiambour, pour leur permettre de bien célébrer la fête de la Tabaski.

“Nous avons remis plus de 120 moutons aux familles démunies. Nous ciblons d’abord les veuves et les orphelins, ensuite toute personne qui en fait la demande”, a dit Baye Djily Mbaye, membre de cette association.

S’exprimant lors d’une cérémonie de remise des moutons à des bénéficiaires, il a fait savoir que son association a déboursé “plus de trois millions” de francs CFA pour cet appui à l’endroit des personnes concernées.

Les veuves, “choisies sur la base d’un certificat de décès”, “sont les premières à être servies”, a-t-il expliqué, rappelant que cela fait près de sept ans que l’Association pour la prise en charge des orphelins et enfants nécessiteux sacrifie à cette tradition avant la fête de la Tabaski, la grande fête musulmane.

“Nous faisons aussi des actions similaires durant le Ramadan et la fête de la Korité”, a-t-il dit, invitant les bonnes volontés à venir contribuer à cet effort de solidarité.

“La majeure partie de nos fonds viennent de l’étranger, et nous souhaitons que les Sénégalais qui sont à l’aise financièrement nous aident à mieux étendre ce geste de solidarité”, a-t-il dit.

Selon Baye Djily Mbaye, “ces efforts de l’association visent à rendre plus agréable le quotidien des personnes démunies, mais aussi à les aider à passer de belles fêtes comme tout le monde”.

L’Association pour la prise en charge des orphelins et enfants nécessiteux œuvre pour l’éducation, la santé et l’éradication de la pauvreté dans la région de Louga, particulièrement chez les enfants considérés comme “une couche vulnérable”.

source aps

Laisser un commentaire