Urgent: Après ses prières de groupes, Médina Gounass se retrouve avec 34 personnes contaminées au covid-19

C’est le résultat de leur refus de se soumettre aux mesures de préventions érigées par les autorités sanitaires du Sénégal. Au moment où le Sénégal tout entier s’était confiné et que toutes les mosquées du Sénégal étaient fermées, à Médina Gounass, dans la région de Kolda la vie a continué comme si de rien n’était. Conséquence de ce non respect, les cas covid ont ont explosé.

Tout le monde savait et personne n’a rien fait pour y mettre un terme. Chaque jour, les mosquées continuent d’accueillir du monde. Et les prières de vendredi ne se sont jamais arrêtées. Le préfet comme les gendarmes ont tout vu. Mais, tout le monde a fermé les yeux“, avaient alerté de nombreuses personnes de la contrée qui avaient même envoyé des vidéos à Kewoulo pour alerter l’opinion.

A lire aussi: Société: Tambacounda a connu son premier cas de coronavirus

Et ce refus de se conformer aux règles sanitaires avait alerté les autorités lorsque, le 2 avril dernier, le gouverneur de Tambacounda, Mamadou Oumar Baldé, avait annoncé la découverte du premier cas de coronavirus de la région. “Le religieux a été contaminé par un chérif mauritanien qui est revenu de Médina Gounass“, avait annoncé le représentant de l’exécutif qui, dans la foulée, a décidé le bouclage total de Goudiry.

Alors que tout le monde s’attendait à ce que le président, Macky Sall, qui fréquente assidûment les guides religieux de cette partie du Sénégal, câble les dignitaires de Médina Gounass, l’autorité Alpha a laissé exister sur le territoire national une zone de non respect des directives sanitaires. Résultat des courses, ça a explosé à Médina Gounass, hier. “On s’est retrouvé avec 34 cas confirmés de covid-19. Et 144 personnes sont mis en quarantaine. Et tout cela en moins de 72 heures.” Ont signalé des sources médicales de la région de Kolda.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire