RD Congo : la population de Goma descend dans la rue pour dénoncer l’agression rwandaise

RD Congo : la population de Goma descend dans la rue pour dénoncer l'agression rwandaise

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté ce mercredi à Goma, à la frontière avec le Rwanda, dans l’est de la République démocratique du Congo, pour dénoncer l'”agression rwandaise” et exprimer leur soutien à l’armée congolaise, dans un contexte de tension maximale entre Kinshasa et Kigali.

Suite a des attaque du mouvement M23 contre l’armée Congolaise, des milliers de personnes sont sorties ce mercredi à Goma pour manifesté, à la frontière avec le Rwanda, dans l’est du pays pour dénoncer l’agression rwandaise. Ces derniers sous entendent que le Rwanda soutient le mouvement du M23 pour combattre l’armée Cingalaise, à Kigali de son coté dément tous soutien du mouvement rebelle.

Alors que les manifestants cours vers la frontière ils voulaient bien entrer au Rwanda pour monter au président rwandais leur colère, pour eux Paul Kagame héberge et soutien la rébellion du M23.

Celle qui mené des attaques dans leurs régions et qui s’en part de territoire. L’armée arrêt les manifestants à quelques mètres du point de passage mais dit partager leurs colère. ” Le Rwanda ne nous aimes pas, ne nous fait pas peur et nous allons les combattre s’il veut la guerre, ils auront la guerre pour le moment nous remercions pour vos actions, nous vous demandons a manifeste pacifiquement”. Martel le commandant de l’armée.

Laisser un commentaire