Confrontation entre Khalifa Sall et son Daf, les manifestants se heurtent aux bombes lacrymogènes de la police

Confrontation

Le climat est tendu devant les locaux du tribunal en ce jour marquant le face à face entre Khalifa Sall et son Daf, Mbaye Touré. En effet, les manifestants, partisans du maire de Dakar ont investi les alentours du Palais de Justice pour crier leur soutien à l’édile de Dakar

Sauf qu’en face, les policiers, décidés à cadrer les potentiels débordements, leur ont lancé des bombes lacrymogènes. Un état de fait qui ne plaît guère à ceux-là qui, depuis que cette affaire a été engagée, voient une cabale politique  visant les ténors de l’opposition dont Khalifa Sall.

Un important dispositif sécuritaire entoure le Palais de justice. Les forces de l’ordre dispersent les militants et proches venus soutenir Khalifa Sall et Bamba Fall. Ainsi donc, des grenades lacrymogènes ont été tirées pour tenir la foule à l’écart..

Une femme, répondant au nom de Coura Sybi a été atteinte par un tir de lacrymogène, nous confirme notre reporter sur place. Une situation donc assez tendue qui risque de chavirer dans le mauvais bord si les différents intéressés ne trouvent pas terrain d’entente et que le présumé devienne à la fin un avéré.

Un tel état de figure devra inéluctablement, par ricochet, consolider les opposants dans leur posture de dénonciation d’un pouvoir judiciaire qui répond aux chimères et exigences de l’Exécutif.

Laisser un commentaire