Ziguinchor: Le SUTSAS envisage de déposer un préavis de grève

    Le système sanitaire de la région de Ziguinchor est perturbé. En effet, les 90 infirmiers chefs de poste des structures sanitaires sont restés sept mois sans percevoir leurs salaires. 

    Les agents de santé ont haussé le ton pour réclamer leur du. Face à cette situation, le Syndicat Unique des Travailleurs de la Santé et de l’Action Sociale (Sutsas) a décidé de déposer un préavis de grève pour la régularisation de la situation de ces infirmiers chefs de poste de la région de ziguinchor.
    Ces 90 infirmiers ont été recrutés l’année dernière, dans le cadre de la coopération bilatérale avec le Japon pour absorber le gap sur le plan sanitaire dans certains districts sanitaires qui sont confrontés à un manque de personnel qualifié.

    Laisser un commentaire