Urgent: La mort d’un enseignant de 43 ans sème la panique à Foundiougne

Urgent: La mort d'un

C’est une information qui a fait froid dans le dos de toute la communauté scolaire du Sénégal. Alors qu’ils étaient tous préparés à retrouver leurs élèves et qu’ils ont été contraint de rebrousser chemin, les enseignants ont eu la stupeur de leur vie en apprenant la mort suspecte de l’un des leurs. La victime avait tout juste 43 ans.

Son nom n’a, pour le moment, pas été rendu public. Mais, les circonstances de sa mort ont fait le tour du Sénégal et ne font manquer de créer une grosse polémique sur la responsabilité du minbistre de l’Education nationale, Mamadou Talla Thioucs, présumé coupable d’avoir mis en danger la vie des enseignants. A en croire des informations parvenues à Kewoulo, un enseignant en service à Mbaam a perdu la vie ce jour à l’hôpital de Foundiougne, dans la région de Fatick.

Selon des sources proches du milieu scolaire, l’enseignant à l’instar de ses collègues du Sénégal venus répondre à l’invitation du gouvernement pour retrouver sa classe. Et, alors que personne ne s’y attendait il est tombé malade et a trouvé la mort. Même si rien ne lie pour le moment à cette pandémie de covid-19 qui paralyse le monde entier, cette mort soudaine a fait rejaillir la crainte de sa contamination au coronavirus.

Pour en avoir le cœur net, la dépouille de la victime a été acheminée à l’hôpital de Foundiougne où des tests post mortem ont été effectués. En attendant de connaitre ces conclusions qui sont attendues de l’Institut Pasteur de Dakar, c’est une véritable stupeur qui a gagné tous ceux qui ont, ces derniers temps, croisé le chemin de cet enseignant. De la maison de ses hôtes à l’hôpital de Foundiougne, tout le monde se sent assis sur un baril de poudre.

1 COMMENTAIRE

  1. Cet enseignant est décédé suite à un malaise. Cela na rien à voir avec la covid19. Chercher à verifier son certificat de décès à de publier une information aissi dangereuse. Ce relève de l’éthique et de la déontologie d’un bon journaliste.

Laisser un commentaire