Urgent: l’ancien président cubain, Fidel Castro est mort à la Havane

    Urgent: l'ancien président cubain

    cuba-fidel-castro-3_5184143

    L’ancien guérillero et président éternel de la révolution cubaine, Fidel Castro, est mort cette nuit à Cuba. Il avait 90 ans.

    Resté longtemps à l’écart du pouvoir en faveur de son frère Raoul Castro, après dirigé la révolution de 1959 à 2008, l’ancien avocat qui a pris les armes, à l’âge de 26 ans, contre le régime de Batista, soutenu par les américains, a régné d’une main de fer sur son île paradisiaque. Sous son magistère, Cuba est devenue une grande prison pour ses citoyens, coupés reste du monde pendant presque 50 ans.

    Ancien compagnon du Ché Ernesto Guevara et mentor de toutes les nations en quête de liberté, Fidel Castro s’est montré très proche des soviétiques pendant la guerre froide. A ce titre, de nombreux indépendantistes africains comme Amilcar Cabral de la Guinée Bissau ou Sékou Touré de la Guinée ont bénéficié de son aide et de sa protection.

    Et ses nombreuses provocations avaient failli provoquer la 3eme guerre mondiale, lorsqu’il a installé des missiles de l’ex-URSS sur son ile, en les braquant sur la capitale fédérale américaine.

    Sur le plan social, Fidél Castro a permis a tous de vivre du fruit de la société. Les propriétés privées ont été abolies et la santé a été assurée à tous, se permettant même le luxe d’envoyer des médecins cubains dans des pays aussi lointain que la Guinée…Tout en formant des milliers d’étudiants africains à la médecine.

    Et pendant que tout le monde -y compris la Russie- se convertissait à l’économie de marché, Fidel Castro et les siens sont restés,  ces dernières années, l’un des seuls, avec Hugo Chavez du Vénézuéla, à oser se revendiquer du communisme. Sa mort, qui ouvre une période d’interrogation, survient en une période d’accalmie politique notée depuis la dernière rencontré du lider Maximo avec le pape François et la libération de milliers d’opposants emprisonnés.

    Une ouverture diplomatique envers le monde occidentale officialisée par la visite historique de Barack Obama, fermant définitivement la porte à l’embargo qui a empoisonné les relations américano-cubaines pendant plus d’un siècle. La mort de Fidel Castro plonge le pays vers un avenir incertain. Son frère, Raoul Castro, âgé de presque 85 ans risque d’être le dernier de la fratrie Castriste à aspirer à diriger l’île.


    Fidel Castro chute après un dicours – Archive INA par ina

    4 Commentaires

    1. Comme d’habitude, nous autres, occidentaux nous tombons dans la caricature. Trop facile de porter des jugements définitifs hors contexte. En définitive ce n’est sûrement ni tout noir ni tout blanc, comme d’habitude. L’homme révolutionnaire fut admirable. Le gestionnaire dictateur détestable. Les cubains eux mêmes sont beaucoup plus nuancés que nous.

      Ils sont remplis de reconnaissance pour l’homme qui les a libéré de la mafia US, donné accès à un système médical et éducatif de haut niveau, et de haine pour celui qui les a privé de liberté pendant tant d’années. Et pourtant c’est le même homme. C’est vrai qu’il a été placé de fait dans un état de guerre permanente à cause de l’embargo.

      Si cela n’excuse rien, cela peut aider à comprendre. Pour moi, cet homme restera un grand mystère pour une raison: Ca restera le seul dictateur d’un pays du tiers-monde qui aura mis en place un système éducatif permettant à son peuple de sortir globalement de l’analphabétisme. Enorme paradoxe.

    2. je préfére ce genre d’homme comme président de mon pays que vos présidents assemblées pleins de dictatures vis a vis des pays pauvres et voleurs des richesses des pays sous développés vous savez rien sur les actions que font vos présidents a la cons ils tuent des milliers de peuples pour vous faire nourrirent et que vous vivez dans le luxes que vous êtes maintenant le jour du jugement vous payerais tous comme vous êtes avec vos présidents Monsieur Fidèle au moins il as pue faire vivre son peuple avec honneur son être incliner par votre bourreaux les Etats unies c ça la fierté de l’être humain que vous êtes loin de la connaitre merci point

    3. N’oublions pas que Fidel est l’homme du 20 e siècle qui a échappé à une multitude de tentatives d’assassinat du pays de la liberté et de la démocratie. Depuis 1959, il y a plus de mort chez les noirs pauvres américains que chez les opposants politiques cubains. Alors , démocratie chérie, tu n’en a parfois que le nom…

    4. Son oeuvre et colorée: noire pour la dictature, rose pour avoir tracé la 1ere voie réussie de la résistance à l’impérialisme USA et inspiré le chemin aux pays latino-américains de se libérer de la main mise des USA sur leurs pays

    Laisser un commentaire