Stage De Perfectionnement : La Fsa Arme Ses Athlètes

La Fédération sénégalaise d’athlétisme réunit depuis hier, mercredi 5 avril, une soixantaine d’athlètes et vingt techniciens, pour le compte de la deuxième édition du stage de perfectionnement devant prendre fin le 8 avril au stade Léopold Sédar Senghor. L’instance fédérale a voulu profiter des fêtes de Pâques, pour exécuter ce programme.

Mettre à profit les fêtes de Pâques, pour exécuter son programme, c’est ce que le Fédération sénégalaise d’athlétisme (FSA) a encore fait avec la deuxième édition de stage de perfectionnement qu’elle a démarré hier, mercredi 5 avril, au stade Léopold Sédar Senghor, avec une soixantaine d’athlètes issus des différentes régions du Sénégal et une vingtaine de techniciens.

A cet effet, le président de la Fédération sénégalaise d’athlétisme, Momar Mbaye a déclaré : «ce qui est attendu c’est que les athlètes puissent profiter de ces moments libres des vacances pour travailler encore davantage ou bien multiplier les charges d’entrainements avec leurs techniciens. Mais aussi avoir un bon environnement qui leur permettra de digérer  ce qu’ils ont eu à apprendre et à travailler avec les techniciens pendant ces jours».

«C’est un stage que nous avons initié depuis l’année passée et comptons profiter des vacances scolaires pour regrouper nos meilleurs athlètes afin de les permettre avec leurs techniciens de revoir leurs disciplines respectives afin de pouvoir s’améliorer sur le plan technique, sur le plan des performances mais aussi sur le plan de l’environnement de l’équipe nationale», a ajouté M. Mbaye.

Pour le bon déroulement des stages, la FSA dit avoir besoin des moyens financiers pour les mener à bien. A cet effet, dira Momar Mbaye, «le financement, nous le gérons avec le concours de nos partenaires notamment le  ministère des Sports, le Comité national d’olympique et sportif sénégalais (CNOSS) mais aussi de nos différentes recettes qui sont issues de nos événements».
Pour l’encouragement des athlètes, Moulaye Sonko, leur représentant, a lancé un appel pour l’augmentation de quotas des billets. Selon le sprinter sénégalais «quand on fait le déplacement international, le nombre d’athlètes est un peu réduit. De ce fait, nous lançons un appel au ministre des Sports pour qu’il augmente le quota des billets».

Laisser un commentaire