Société: C’est avec des “Jërëjeuf” que les employés de DDD ont fait leur “au revoir” à Me Moussa Diop

Société: C'est avec des "Jërëjeuf" que les

Ça devait être un triste moment de séparation. Il a été une tribune inespérée pour le désormais ex-directeur général de Dakar Dem Dikk. Et Me Moussa Diop n’a pas boudé son plaisir de jauger sa cote de popularité auprès de ce personnel que certains avaient dit qu’il lui était défavorable. Et qui, bizarrement, ne s’était jamais plaint de son management pendant les 6 années de gestion.

A ceux qui douteraient encore de son attachement à son ancien patron, le personnel de Dakar Dem Dikk, comme un seul homme, a montré ce qu’il pense de son emblématique dernier directeur général. “Moussa, Jërëjeuf” “Moussa Jërêjeuf“, c’est en ces termes que le personnel de DDD a tenu à faire son “au revoir” à celui qui a été, pendant 6 ans, son directeur général. Son manager. Et ces témoignages, qui se faisaient entendre dans des conversations privées, ont été déclamés publiquement par des dizaines d’employés regroupés devant les locaux de DDD.

Cette reconnaissance du personnel à l’endroit d’un homme promis à l’échafaud est un cinglant démenti à ceux-là qui avaient fait courir le bruit que “Me Moussa Diop a semé un climat de terreur dans l’entreprise. Et que des fautes graves de gestion lui seraient imputables.” Aussi, comme si ce départ n’a pas l’air de l’affecter psychologiquement, Me Moussa Diop a tenu à adresser “ses sincères salutations au chef de l’Etat qui a tenu à le choisir au détriment de 15 millions de Sénégalais.” Conscient que toute mission a une fin, Me Moussa Diop a fait savoir que, Omar Boun Khatab Sylla, l’homme qui le remplace à ce poste est, avant tout, “un frère” et “un ami.”

Comme il est de coutume pour tout administrateur sortant, Me Moussa Diop a fait le bilan de sa gestion. Et ce bilan s’appelle présence de DDD dans tous les quartiers de Dakar, la présence des ses bus de transit à l’aéroport de Diass, les allers et retours de Sénégal Dem Dikk dans presque toutes les régions  du Sénégal. Et, s’il a réussi à pacifier cette société championne du Sénégal de grèves intempestives, c’est parce que derrière l’image de va-t-en guerre que ses adversaires ont dressé de lui, se trouve un passionné négociateur. Un homme de consensus.

C’est pourquoi comme à ce personnel si attachant et si reconnaissant, Me Moussa Diop a tenu à dire “Merci” au peuple sénégalais qui a, très tôt, compris et adhéré à son slogan de responsabilité et de protection de l’outil public. Parce que, au finish, c’est ce sens de la responsabilité qui a permis la matérialisation de la volonté du chef de l’Etat qui a voulu que les dessertes de Dakar Dem Dikk soient une réalité.

Laisser un commentaire