Selon Me Bamba Cissé «Le parquet peut interjeter appel…» sur l’affaire Thione Seck

    Selon Me Bamba Cissé «Le parquet peut interjeter appel…» sur l'affaire Thione Seck

    Texte alternatif de la bannière

    Ce jeudi, le tribunal correctionnel de Dakar a annulé la procédure judiciaire intentée contre Thione Seck et Alaye Djité pour non-respect de l’article 5 de l’Uemoa demandant, en matière pénale, qu’un mis en cause soit assisté d’un avocat dès l’entame de l’enquête. Cependant le ministère public peur interjeter appel.

    «C’est son droit le plus absolu parce que l’existence des voies de recours est ouverte à toutes les parties. C’est tout à fait normal que le parquet puisse introduire cette requête», a laissé entendre Me Bamba Cissé, un des avocats du chanteur.

    «Cette décision rappelle l’impérative nécessité de… »

    A propos de la décision rendue par le juge, l’avocat de la défense dira : «Nous estimons que c’est une très belle décision. C’est une décision qui rend hommage à la défense, à l’ensemble des avocats et à tous ceux qui sont épris des droits de la personne humaine. Elle rappelle l’impérative nécessité de notifier à toutes les personnes impliquées dans une enquête pénale ce droit fondamental consacré par la constitution à savoir le droit d’être assisté d’un avocat.»

    Me Cissé d’avancer : «C’est une très belle décision que je trouve remarquable et qui pourra servir de jurisprudence à tout l’espace communautaire et aux autres pays notamment le Tchad, le Burkina, le Mali, etc. Et pour la première fois, le juge a admis le principe d’une nullité et de la procédure pour un dossier de cette importance et toute la procédure ultérieure. Ce qui permet à Thione Seck et à tous ceux qui étaient interpellés de recouvrer définitivement leur liberté.»

    Laisser un commentaire