La résidence de Sokhna Aida Diallo sous haute surveillance policière

La résidence de Sokhna Aida Diallo sous haute surveillance policière

La sortie du Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké, dénonçant les agissements de Sokhna Aïda Diallo, une des veuves du défunt guide des Thiantakounes, a mis les fidèles dans tous leurs états. Pour veiller à sa sécurité, sa résidence sise à Ngabou, située à 4 kilomètres de la ville sainte de Touba est mise sous haute surveillance policière. 

Des gendarmes de la brigade de Mbacké, sous la houlette du commandant Samb, se sont dépêchés à Ngabou pour sécuriser Sokhna Aïda Diallo qui s’est auto-proclamée « guide des Thiantacones ».

De même, le Dahira « Safinatoul Aman », brigade religieuse de Touba, travaille en étroite collaboration avec les forces de l’ordre, pour « faire respecter scrupuleusement les directives du khalife ».

LAISSER UN COMMENTAIRE