Établissements privés de formation : La facture de l’État est à 16 milliards

    Établissements privés de formation : La facture de l’État est à 16 milliards

    De 2013 à nos jours, l’Etat doit 16 milliards aux Etablissements privés de formation.

    Ils étaient 40 mille candidats répartis dans 70 établissements privés de formation. Ceci est un système de l’Etat pour faciliter l’insertion des nouveaux bacheliers. Les choses ont commencé en 2013. Depuis lors, les établissements en question ne sont pas payés. La facture a grimpé à 16 milliards de francs Cfa. Ce non payement de la facture a sans doute des conséquences.

    Hier, jeudi 18 janvier, la Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur (Fepes) a fait face à la presse pour dénoncer cette situation. Son président, Abass Fall, signale que la plupart de ces écoles nagent dans les difficultés, coincés entre la pression de leurs professeurs et surtout celle de leurs fournisseurs.

    «Nous avons usé toutes les voies de recours pour rentrer dans nos fonds. Nous avons adressé trois correspondances à notre ministre de tutelle sans suite, pas même des accusés de réception», regrette le président de la Fepes. Qui renseigne que, comme ultime recours, son organisation sollicite une audience auprès du chef de l’État.

    Laisser un commentaire