Drame de Demba Diop : 8 morts, aucun coupable, tous les suspects libres…

Drame de Demba Diop

Texte alternatif de la bannière

Il n’y a plus un seul coupable derrière les barreaux dans l’affaire du drame du stade Demba Diop survenu le 15 juillet 2017, lors de la finale de la Coupe de Ligue. Après la libération de 9 des onze jeunes ouakamois suspectés d’être à l’origine de la bagarre qui a provoqué l’affaissement d’un pan du mur du stade, deux autres de leurs camardes ont bénéficié d’une liberté provisoire ce vendredi 08 février 2019.

Mouhamet Seyni Diagne et Youssou Mbengue, qui étaient restés en prison peuvent maintenant vaquer tranquillement à leurs occupations. Leur libération fait suite au dépôt d’une nouvelle demande de mise en liberté provisoire formulée par leur  Me Moussa Sarr.

Pour rappel, huit (8) supporters du Stade de Mbour ont perdu la vie dans cette tragédie. Le chef de l’Etat avait demandé à ce que l’enquête soit rapidement bouclée et les coupables lourdement sanctionnés.

Laisser un commentaire