Publication: La justice militaire, ce domaine inconnu du grand public

Publication: La justice militaire

La cérémonie de présentation du livre intitulé « Justice militaire – recueil de textes (1ere édition 2018) » a été présidée par le Général de division Cheikh Sene, haut commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la justice militaire. Cet ouvrage a été réalisé par Mamadou Dicko Mballo, Biram Sène et Mamadou Birane Wane et préfacé par le Général Meissa Niang et édité par la maison d’édition ABIS.

La justice militaire est un domaine qui est quasi inconnu du grand public. Ainsi, à l’image des institutions comme la Cedeao, l’Ohada qui ont mis à disposition des textes et lois pour sanctionner les auteurs de corruption, de blanchiment et autres délits en rapport avec les finances, les co-auteurs de cet ouvrage se sont aussi basés sur cela pour produire ce recueil de textes.

Ainsi, ce livre qui comprend 4 parties, met en exergue les textes, lois et réglementations vis-à-vis de la justice militaire. Contrairement aux lois et sanctions des institutions précédemment citées, celles qui régissent la justice militaire ne sont pas faciles à mettre à jour. D’où le problème majeur rencontré lors de la production du recueil.

Cette mise à jour concerne entre autres corps militaires l’administration pénitentiaire, les Eaux et forêts pour ne citer que ceux là. C’est dans ce sens que Biram Sène affirme que « La mise à jour est en cours d’étude et peut durer encore des mois voire des années« .

Par ailleurs, les sanctions encourues en cas de délit ne concernent pas seulement les hommes de tenu. Il y a aussi les civils car parfois, on assiste à des violences ou autres formes de manifestations de la part des populations. Sur ce, dans la majorité des cas, ce sont des infractions commises sur les appareils militaires. Les inculpés sont, pour la plupart des cas, jugés par le tribunal militaire qui fait office de gardien et veille aux lois vis-à-vis de la justice militaire.

Laisser un commentaire