Dernière minute: Après le pourvoi du parquet, Bamba Fall reste en prison

Dernière minute:

La joie des partisans de Bamba Fall, le maire de la Médina, vient d’être douchée: le procureur général du tribunal de Dakar vient de s’opposer à la libération et la mise sous contrôle judiciaire de l’édile de la Médina et de ses acolytes.

De sources généralement bien informées, Kewoulo.info vient d’apprendre que le parquet général vient de se pourvoir en cassation. En langage clair, le procureur de la République s’est opposé à la libération de Bamba Fall et compagnie. De ce fait, ils resteront en prison et vont aller en Cassation s’ils veulent humer l’air frais de Dakar avant leur procès.

Puisque le Sénégal ne dispose pas de juge de la détention et des libertés -comme en France-, Bamba Fall et compagnie vont être bloqués encore en prison pendant, au moins, 15 jours; le temps pour le parquet général de se mettre en état: présenter tous les actes, déposer ses mémoires et donner des raisons claires de sa volonté de ne pas laisser Bamba Fall et compagnie sortir de prison.

Aussi, selon les nouvelles dispositions de la Cour suprême, le parquet général ne pourra plus les garder en détention pendant plus de 90 jours. « Si le parquet s’aventurait à les maintenir au delà de cette durée, Bamba Fall et compagnie seront libérés d’office » a déclaré Me Clédor Ciré LY.

Reçue comme un coup de massue, par Me Clédor Ciré Ly, cette décision était pourtant bien envisagée par les avocats qui, du reste, avaient le triomphe modeste. A en croire le pénaliste contacté par Kewoulo.info juste après la première décision de la cour d’appel, « le procureur se (retrouvait) entre le marteau et l’enclume et (devait) avoir du mal à voir Bamba Fall et compagnie sortir de prison. »  

Très enthousiaste à l’idée de voir son client rentrer chez lui, l’avocat nous avait déclaré « nous avons 6 jours d’observation. Si pendant cette période le parquet ne s’oppose pas à sa libération, alors ce sera effective. » Mais voila, 30 minutes plus tard, patatras. C’est un avocat à la mine défaite qui accepté de nous parler de sa déception et promet de continuer la bataille devant la cour de cassation.

Laisser un commentaire