Communiqué du conseil des ministres de ce mercredi 28 mars 2018

    Communiqué du conseil des ministres

    Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres ce mercredi 28 mars 2018 à 11h, au Palais de la République.

    Entamant sa communication autour de la célébration de la Semaine sainte, le Chef de l’Etat exprime sa solidarité à la communauté chrétienne et sollicite, en ce temps de carême, des prières ferventes, pour la paix et la concorde nationale.

    Abordant la matérialisation de sa vision pour le développement inclusif, participatif, solidaire et durable du Sénégal, le Président de la République remercie les Sénégalaises et les Sénégalais pour leur confiance et leur soutien, six (6) ans après son élection, le 25 mars 2012, à la magistrature suprême, avec plus de 65 % des suffrages exprimés.
    Ainsi, le Chef de l’Etat réitère son engagement constant à ne ménager aucun effort pour le rayonnement démocratique ainsi que l’émergence du Sénégal, dans le cadre constructif et dynamique d’une gouvernance sobre, vertueuse et transparente. A cet égard, le Président de la République renouvelle sa détermination à raffermir les liens de confiance avec les citoyens de toutes les tranches d’âge, afin de poursuivre, autour de l’intérêt national exclusif, notre œuvre collective visant à consolider une nation prospère dans l’unité, la solidarité, l’équité, la justice sociale, la stabilité et la paix.
    Poursuivant sa communication autour de la sécurité des populations, de la protection des enfants et des groupes sociaux vulnérables, le Chef de l’Etat invite le Gouvernement à déployer toutes les mesures appropriées, en vue de rechercher et d’arrêter, dans les meilleurs délais, les auteurs des actes criminels commis et leurs complices qui seront sévèrement punis par la loi.
    En outre, le Chef de l’Etat invite tous les acteurs concernés à renforcer la mobilisation sociale, l’information et la sensibilisation en vue des changements de comportements durables en terme de prévention de la maltraitance.
    Enfin, le Président de la République attache particulièrement du prix à la protection des enfants et à leur plein épanouissement dans les familles et la société et rappelle au Gouvernement l’urgence d’évaluer et de renforcer les dispositifs de mise en œuvre de la Stratégie nationale de Protection de l’Enfance.
    Abordant, l’amélioration de l’encadrement des Sénégalais de l’extérieur, le Chef de l’Etat salue leur contribution remarquable au développement du Sénégal et marque toute sa solidarité ainsi que sa compassion à nos compatriotes vivant à l’étranger, suite aux meurtres inacceptables et aux violences de toute nature dont ils sont victimes.
    Ainsi, le Président de la République réaffirme son engagement à mener toutes les actions requises, en vue d’élucider les conditions de décès de nos compatriotes dans certains pays dont les autorités ont été instamment saisis à cet effet.
    En outre, le Chef de l’Etat invite le Gouvernement, nos missions diplomatiques et consulaires notamment, à prendre toutes les mesures préventives nécessaires, afin d’assurer le recensement et le suivi adéquats de nos compatriotes dans les pays de séjour.
    Par ailleurs, appréciant la présentation du rapport 2017 du Conseil économique social et environnemental, le Président de la République félicite Madame la Présidente, les honorables Conseillers, membres du Conseil Economique, Social et Environnemental, ainsi que l’Administration de l’Institution pour le travail de qualité accompli depuis sa mise en place en avril 2013 et demande au Premier Ministre de prendre en charge toutes les recommandations du rapport présenté, dans le cadre de la formulation et du suivi – évaluation des politiques publiques.
    Le Président de la République a terminé sa communication par le suivi de la coopération et des partenariats et son agenda diplomatique.
    • Le Premier ministre a axé sa communication autour des réalisations majeures, le suivi du dialogue avec les organisations syndicales avant de rendre compte de la coordination de l’activité gouvernementale.
    • Le ministre de l’économie des Finances et du Plan a fait le point de la conjoncture économique nationale et internationale.
    • Le ministre de l’Agriculture de l’Equipement rural a rendu compte du suivi de la campagne de commercialisation arachidière et de la préparation de la prochaine campagne agricole.
    • Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a rendu compte des travaux du 8ème Forum mondial tenu à Brasilia.
    • Le ministre de la Femme, de la Famille et du Genre a rendu compte de la participation du Sénégal à la 62ème session de la commission de la condition de la femme de l’ONU qui s’est tenue du 12 au 23 mars 2018 à New York.
    Au titre des textes législatifs et réglementaires, le conseil a adopté :
    • Projet de loi modifiant la loi n°2002-08 du 22 février 2002 abrogeant et remplaçant certaines dispositions de la loi n°81-52 du 10 juillet 1981 portant Code des Pensions civiles et militaires de retraite ;
    • Projet de décret portant création et fixant les règles d’organisation et de fonctionnement du Centre de Formation professionnelle et technique ;
    • Projet de décret portant création du Certificat d’Aptitude aux fonctions de Professeur de Collège d’Enseignement moyen en Education physique et sportive (CAPCEM-EPS).
    Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :
    • Monsieur El Hadji Tanor NGING, Inspecteur de l’Education populaire, de la Jeunesse et des Sports, précédemment Directeur de Cabinet du Ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Francophonie, est nommé Secrétaire général du ministère de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Francophonie ;

     

    • Madame Arame TOP, Sociologue, est nommée Directeur de l’Encadrement de l’Economie sociale et solidaire au ministère de l’Economie solidaire et de la microfinance ;
    • Monsieur Mbassa SENE, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Thiès, chargé des Affaires administratives, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Kaolack, chargé des Affaires administratives, poste vacant ;
    • Monsieur Hamet Tidiane THIAW, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Tambacounda, chargé des Affaires administratives, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Diourbel, chargé des Affaires administratives, en remplacement de Monsieur Ahmadou Coumba NDIAYE, appelé à d’autres fonctions ;
    • Monsieur Hamdy MBENGUE, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Louga, chargé des Affaires administratives, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Thiès, chargé des Affaires administratives, en remplacement de Monsieur Mbassa SENE, appelé à d’autres fonctions ;
    • Monsieur Ahmadou Coumba NDIAYE, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Diourbel, chargé des Affaires administratives, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Tambacounda, chargé des Affaires administratives, en remplacement de Monsieur Hamet Tidiane THIAW, appelé à d’autres fonctions ;
    • Monsieur Jean Paul Malick FAYE, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Kaolack, chargé du Développement, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Kédougou, chargé des Affaires administratives, en remplacement de Monsieur Abou SOW, appelé à d’autres fonctions ;
    • Monsieur Mbaye DIONE, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Diourbel, chargé du Développement, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Ziguinchor, chargé des Affaires administratives, poste vacant ;
    • Madame Ndèye Aïssatou Oumar Tabara TOURE, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Dakar, chargé du Développement, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Dakar, chargé des Affaires administratives, poste vacant ;
    • Monsieur Sahite FALL, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Saint-Louis, chargé du Développement, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Fatick, chargé des Affaires administratives, poste vacant ;
    • Monsieur Souleymane NDIAYE, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Matam, chargé du Développement, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Louga, chargé des Affaires administratives, en remplacement de Monsieur Hamdy MBENGUE, appelé à d’autres fonctions ;
    • Madame Ngoné CISSE, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Sédhiou, chargé du Développement, est nommée Adjoint au Gouverneur de la Région de Thiès, chargé du Développement, poste vacant ;
    • Monsieur Khadim HANNE, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Kédougou, chargé du Développement, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Saint-Louis, chargé du Développement, en remplacement de Sahite FALL, appelé à d’autres fonctions ;
    • Monsieur Latyr NDIAYE, Administrateur civil, précédemment Adjoint au Gouverneur de la Région de Ziguinchor, chargé du Développement, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Sédhiou, chargé du Développement, en remplacement de Madame Ngoné CISSE, appelé à d’autres fonctions ;
    • Monsieur Baboucar Moundor NGOM, Administrateur civil, précédemment en service à la Direction générale de l’Administration territoriale, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Kaolack, chargé du Développement, en remplacement de Monsieur Jean Paul Malick FAYE, appelé à d’autres fonctions ;
    • Monsieur Modou NDIAYE, Administrateur Civil, précédemment en service au ministère de l’Intérieur, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Dakar, chargé du développement, en remplacement de Madame Ndéye Aïssatou Oumar Tabara TOURE, appelée à d’autres fonctions ;
    • Monsieur Abou BA, Administrateur civil, Adjoint au Préfet du Département de Dakar, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Kédougou, chargé du Développement, en remplacement de Monsieur Khadim HANNE, appelé à d’autres fonctions ;
    • Monsieur Babacar NIANG, Administrateur civil, précédemment en service à la Direction générale de l’Administration territoriale, est nommé Adjoint au Gouverneur de la région de Ziguinchor, chargé du Développement, en remplacement de Monsieur Latyr NDIAYE, appelé à d’autres fonctions ;
    • Madame Diégui NGOM, Administrateur civil, précédemment en service à la Direction générale de l’Administration territoriale, est nommée Adjoint au Gouverneur de la région de Matam, chargé du Développement, en remplacement de Monsieur Souleymane NDIAYE, appelé à d’autres fonctions ;
    •   Monsieur Sidy Sarr DIEYE, Administrateur civil, précédemment en service à la Direction générale de l’Administration territoriale, est nommé Adjoint au Gouverneur de la Région de Diourbel, chargé du Développement, en remplacement de Monsieur Mbaye DIONE, appelé à d’autres fonctions.
    Le Secrétaire général du Gouvernement,
     Porte-parole

     

    Laisser un commentaire