Appel à l’insurrection : Thiat soupçonne un deal entre Macky et Wade

Appel à l’insurrection

Texte alternatif de la bannière

L’un des dirigeants du Mouvement Yen a marre, Thiat s’en prend à Abdoulaye Wade. Il ne comprend pas sa position par rapport à la présidentielle et dénonce un deal entre Wade et Macky. Le membre du groupe de rap Keur Gui de Kaolack, Thiat l’a fait savoir lors d’une conférence de presse tenue ce mercredi au centre culturel Douta Seck.

«C’est un discours très irresponsable. Nous pensons que toute personne qui appelle au boycott d’une manière ou d’une autre est en train de soutenir le président sortant Macky Sall». Tel est l’avis de Thiat relatif à l’appel au boycott du scrutin du 24 février prochain lancé par l’ancien chef d’État du Sénégal depuis son retour à Dakar le 7 février passé. Il a exprimé cette position lors d’une conférence de presse organisée par le Mouvement Yen a marre dans le cadre de leur initiative «Wallu Askan Wi (voler au secours du peuple)».

L’artiste et dirigeant du Mouvement citoyen soupçonne un deal politique entre Macky Sall et Abdoulaye Wade, dont lui seul connaît le secret pour le moment. Thiat de faire savoir : «il faut que les sénégalais soient responsables et qu’ils ne prêtent pas attention au discours de l’ancien président. Lui même, il a fait partie du processus, parce que son parti avait déposé une caution et avait aussi un candidat (son fils, Karim Wade, Ndlr).  Et c’est à cause du parrainage qu’ils n’ont pas pu passé».

Et de lancer un appel : « il faut que les sénégalais aillent voter massivement maintenant ».
« Wallu Askan Wi » est initié par le Mouvement Y’en a marre pour offrir une tribune permettant aux citoyens d’exposer aux candidats leurs problèmes quotidiens, leurs principales préoccupations.

Laisser un commentaire