Agressions, vol nocturne…: 10 individus dont une femme arrêtés à Mbour par la police

Agressions, vol nocturne...: 10 individus

La police a mis fin aux agissements d’une bande d’agresseurs composée de 10 individus dont une femme. En garde à vue au commissariat urbain de Mbour, ces malfaiteurs sont poursuivis pour vol nocturne commis en réunion avec usage de matériels roulants.

Il s’agit de motos jakartas, agressions, association de malfaiteurs, tentative d’homicide, recèle de biens volés, coups et blessures volontaires et détention d’armes blanches. Une enquête est ouverte par la police. C’est suite à une information qui remonte au 31 décembre dernier que les éléments du commissaire Lèye ont interpellé, le 9 janvier dernier, un des membres du gang nommé Th. Seck à la gare routière de Mbour.

Interrogé, ce dernier a balancé ses acolytes : V. Mendy et I. Sow, arrêtés le lendemain, de bonheur, chez la dame D. Ndiaye à Saly où ils ont passé la nuit. Le même jour, vers 11 heures, le reste de la bande est tombé, toujours à Sally dans leur retraite Kambeu gui. Les mis en cause sont Cheikh Bâ, P. Dieye, Mame Ngoor, Diop, El. M. Niang et Th. Seck.

La seule dame du groupe est retenue en détention pour les faits de recel de malfaiteurs tandis que les autres sont poursuivis pour cambriolage avec agression, association de malfaiteurs, coups et blessures volontaires, tentative d’homicide et détention d’armes blanches. Les malfrats opéraient entre Mbour et Saly par le même mode opératoire. L’un des malfaiteurs a avoué faire partie du gang qui a tenté d’agresser un élément de la Brigade de Recherche de la police, vers 3 heures du matin à la sortie d’un automatique de banque. Ce dernier n’a eu son salut qu’en tirant un coup de sommation.

Ces arrestations tempèrent la situation d’insécurité qui a prévalu entre Sally et Mbour en début de semaine avec le cambriolage suivi d’agression des boutiquiers et avec des armes blanches à Médine Extension et dans la nuit du 10 au 11, l’imam Mbaye de Saly carrefour a reçu la visite de 12 voleurs armés de coupe-coupe et de fusils qui ont emporté 21 moutons de race laadoum et des postes téléviseurs.

Laisser un commentaire