Affaire Traoré : craignant des débordements, Beaumont annule son conseil municipal

Affaire Traoré

Le conseil municipal de Beaumont-sur-Oise (Val d’Oise), censé se dérouler ce mardi soir, est de nouveau reporté à une date ultérieure.

«Les conditions de sécurité ne sont pas réunies », indique dans un communiqué la municipalité, qui a pris cette décision en milieu d’après-midi. La Ville ne souhaite pas revivre le scénario de la semaine dernière, où de violentes échauffourées avaient opposé forces de l’ordre et soutiens d’Adama Traoré (le jeune homme de 24 ans décédé en juillet dernier après son interpellation par les gendarmes, NDLR).

La Préfecture du Val-d’Oise précise qu’elle n’est pas à l’origine de ce report.

Jeudi dernier, l’assemblée avait déjà prévu de se réunir. Plusieurs dizaines de personnes avaient voulu assister au conseil, qui devait se prononcer sur la prise en charge des frais de justice de la maire, Nathalie Groux (UDI). Celle-ci souhaite en effet déposer une plainte contre la sœur d’Adama Traoré au sujet de propos, qu’elle juge diffamatoires, prononcés dans « le Gros Journal » (Canal +) du 28 septembre.

Dans un communiqué publié lundi, et intitulé «les pressions politiques et policières doivent cesser », la famille Traoré a appelé ses soutiens «à (lui) donner de la force » lors de ce conseil municipal.

  Leparisien.fr

Laisser un commentaire