Sory Kaba sur le cas Mbayang Diop : « Le verdict ne sera pas systématiquement exécuté»

Sory Kaba sur le cas Mbayang Diop

Suite à la condamnation de Mbayang Diop par la justice saoudienne, le directeur des Sénégalais de l’extérieur, Sory Kaba, a tenu à apporter des précisions.

Selon lui, «tout n’est pas encore perdu» car, « il y a eu des évolutions. Son procès a été fixé depuis avant-hier et il a eu lieu à la demande de l’ambassadeur du Sénégal à Ryad après plusieurs reports. En fin de compte, un cabinet d’avocats a été commis par le gouvernement du Sénégal dont les frais s’élèvent à 40 millions pour l’assister parce qu’il s’agissait d’une assistance diplomatique. Le jugement a eu lieu, malheureusement notre compatriote a été condamnée à mort».

Toutefois, poursuit M. Kaba, «le verdict ne sera pas systématiquement exécuté. Mais il sera question de donner encore une chance à Mbayang Diop,  dans le sens où la justice doit recueillir l’avis des enfants de la victime, et ils sont encore mineurs. Donc on doit attendre le temps que ces enfants arrivent à l’âge de majorité pour qu’on puisse demander leur avis. Et,  peut être que la clémence pourrait être dite à sa faveur. Ce qui veut dire donc que rien n’est perdu».

Pour conclure, il a rassuré sur PressAfrik que, «l’ambassade du Sénégal à Ryad qui, depuis le début, n’a cessé à chaque fois que de besoin, de rendre visite à Mbayang, va continuer à apporter toute l’assistance consulaire aux côtés du cabinet commis pour que sa défense puisse se faire dans les conditions prévues par la loi saoudienne ».

Laisser un commentaire