Sénégal : Dakar accueille le 62e Congrès de l’International Libérale du 28 au 30 Novembre 2018

Sénégal : Dakar accueille le 62e Congrès

Du 28 au 30 novembre 2018, la capitale sénégalaise abrite le 62e congrès de l’international libérale. Cette rencontre qui se tient au King Fahd Palace, regroupe les partis politiques libéraux du Sénégal mais aussi des délégations venues de l’Afrique et du reste du monde. Lors de cette rencontre plusieurs thèmes seront débattus. En attendant pour cette première journée 3 trois thématiques seront à l’ordre du jour.

Au micro des journalistes, la coordonnatrice de la journée dédiée à la jeunesse libérale du Sénégal Thérèse Faye Diouf affirme que cette journée sera riche en échange, réflexion et en partage car 3 thématiques seront débattues à savoir : le libéralisme au 21e siècle : état des lieux; la migration : la réponse du libéralisme et enfin l’économie numérique.

A l’heure actuelle, « ces 3 thèmes sont très importants pour l’évolution de notre société« , déclare la coordonnatrice dans la mesure où ces thématiques touchent particulièrement la jeunesse qui est l’avenir de chaque nation.

L’autre aspect à prendre en compte aussi est la présence par le biais de la jeunesse des partis libéraux du Sénégal mais aussi des jeunesses libérales du continent africain ainsi que des autorités internationales se penchant sur la question du libéralisme.

Par ailleurs, en prélude des campagnes électorales, la coordonnatrice Thérèse Faye Diouf a tenu à préciser que la jeunesse libérale « a bel et bien sa place dans le cadre des élections étant donné que le parti au pouvoir qui est un parti libéral et que les libéraux et les socialistes se sont retrouvés pour la construction du pays« .

Parlant la bataille ardue qui se déroule entre les frères libéraux, Thérèse Faye Diouf ajoute que « ce n’est pas une réalité au Sénégal car des leaders des partis se sont retrouvés autour d’une table pour parler du libéralisme« . Aussi, la part de la jeunesse dans ce combat est de « continuer dans cette dynamique pour renforcer cette idéologie au Sénégal« .

Ainsi, au sortir de cette rencontre, « c’est une nouvelle page historique qui va s’ouvrir pour la jeunesse libérale« , conclut la coordonnatrice.

Laisser un commentaire