Ramadan et les séries sénégalaises : le Cnra tape sur la table

Ramadan

Un appel aux éditeurs de radios et de télévision, une alerte en bonne et due forme ! Le CNRA veut réguler l’espace audiovisuel et marquer le pas dès ce mois de ramadan approchant. Pour lutter contre toute violation de la réglementation relative au respect des sensibilités religieuses et culturelles, ledit conseil somme les diffuseurs à se conformer à la légalité.

A quelques jours du mois béni de ramadan, le conseil national de régulation de l’audiovisuel a sorti un communiqué dans lequel, il fait appel à la sensibilité des diffuseurs de séries.

A l’entame de son communiqué, l’autorité de régulation “appelle les médias audiovisuels à accorder une grande attention et un soin particulier aux contenus des sketchs ramadan à diffuser à l’antenne“.

Le mois de ramadan est un mois de ferveur, d’abstinence, de recueillement et de prières pour la communauté musulmane. Mais le constat fait par le Cnra est que depuis quelques années, les réalisateurs ont fait de ce mois un moment “purement commercial et de divertissement notamment dans les télévisions“.

Ainsi, tout ceci est “en violation de la réglementation notamment celle relative aux respect des sensibilités culturelles et religieuses et à la publicité“, martèle le Cnra.

Dans ce sens, le Cnra appelle “à la vigilance de tous les éditeurs de radios et de télévisions et les exhorte à privilégier la conception et la diffusion de contenus conformes au cadre légal et réglementaire ainsi qu’aux cahiers des charges qui régissent l’activité audiovisuelle“, conclut le communiqué rendu public ce 25 avril 2019.

Laisser un commentaire