Pikine : l’arène nationale vandalisée, plusieurs chaises cassées

Pikine : l'arène nationale

Plusieurs mois après son inauguration, l’arène nationale, cette infrastructure qui est spécialement dédiée à la lutte sénégalaise, a reçu ses premières agressions. En effet, dimanche dernier, lors du combat opposant Cheikh Super Diamono de l’écurie Mor Fadam et Scorpion de l’écurie Niacourab, l’on a remarqué que plus d’une dizaine de chaises ont été cassées.

Les supporters, qui étaient placés à gauche de la loge officielle, se mettaient à danser debout sur des chaises. Ils ont ainsi détruit des sièges. Une forme de vandalisme qui frise l’indiscipline.

Au vue de ces constats, la question que se posent certains est : “Est-ce que ça vaut la peine de construire un stade olympique comme promi par le président Macky Sall à cause de l’indiscipline de certians supporters?”

Laisser un commentaire