politique: Karim Wade sera sur le territoire sénégalais, le 12 mai prochain

Karim Wade avait obtenu une grâce présidentielle, après trois années de détention à Dakar pour enrichissement illicite. Libéré, l’ancien ministre et fils de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade a aussitôt rejoint Qatar, où il s’est exilé. cependant,Wade-fils serait bientôt à Dakar plus précisément le 12 mai prochain. ceci, pour les élections législatives du juillet prochain.

On sera à un peu plus de deux semaines de la fin des dépôts des listes pour les législatives de juillet prochain (26 au 30 mai). Quinze jours plus tard, informe un proche des Wade, son père débarquera à son tour dans la capitale où il compte effectuer la grande prière de à la mosquée Massalikoul Djinane.

D’après nos informations, Karim Wade entend s’impliquer personnellement dans les derniers réglages pour une liste unique de l’opposition.

Quid du «Protocole de Doha» ? Nos sources indiquent qu’il n’existe aucun accord écrit, que tout était verbal. Et sur ce plan, l’ancien ministre d’État a respecté son engagement. Il devait, une fois gracié, s’éloigner momentanément du Sénégal pour éviter des rassemblements susceptibles de troubler l’ordre public. Ce qu’il a fait depuis sa libération au mois de juin 2016.

Laisser un commentaire