Meeting départemental du candidat Macky Sall : déferlante humaine à Saint-Louis

Meeting départemental

Texte alternatif de la bannière

Le record de Louga n’aura pas tenu longtemps. Saint Louis a battu l’affluence constatée, ce lundi après midi, dans la capitale du Ndiambour. La place Faidherbe, théâtre du meeting départemental de la coalition Benno Bokk Yakaar, n’a pas su contenir les foules qui l’ont ralliée. Une marée  humaine, venue communier avec le candidat Macky Sall, après lui avoir donné son onction, à l’occasion du parrainage.

Une déferlante heureuse de célébrer son chef, s’est massée tout le long de l’artère arpenté par le cortège marron et beige. Elle a jubilé, chanté, dansé pour un triomphe sans conteste de la coalition majoritaire. De Pikine à la descente du Pont Faidherbe, deux colonnes, admirablement dressées, ont rivalisé d’ardeur. Elles sont conquises.
A Ndar, comme dans les autres cités visitées par le Président Macky Sall, l’unité des responsables politiques et celle des cœurs sont nettement perceptibles. Une posture qui, vraisemblablement, est un bon présage pour le Benno. Le Président Macky Sall, conscient de l’importance de la pêche qui demeure un des poumons économiques de Saint Louis (90% de l’économie locale) et même du Sénégal avec 600 000 travailleurs, rappelle que des convergences définies avec le Président Abdoul Aziz de la Mauritanie ont permis de dynamiser davantage le secteur.
Il ne manque d’ailleurs pas de rendre hommage aux pêcheurs qui mènent leurs activités de Kaffountine à Saint Louis, sur 718 kilomètres de côte. Une bonne raison pour justifier le traitement en cours de la brèche dont le balisage et le dragage font suite à des études scientifiques rondement menées. Pour que, plus personne ne meurt en mer, le chef de l’Etat a informé que Samba Laobé Fall du nom du baliseur, a multiplié les actions.
Au chapitre du soutien et de l’assistance apportés aux professionnels du secteur de la pêche, le Président a indiqué  qu’il continuera la subvention en plus d’ introduire des pirogues en fibre de verre. Une subvention qui s’applique également aux gilets de sauvetage. Autant d’initiatives qui amènent le Président Sall à affirmer : «Mon unique préoccupation est la satisfaction des besoins de mon peuple».
Dopé, sûrement, par la venue d’Ameth Fall Braya, la forte mobilisation du professeur Mary Teuw Niane et l’adhésion des populations locales au Benno, le candidat Sall a déclaré que «Saint Louis, ville tricentenaire, mérite toutes les attentions. Je suis heureux et satisfait de l’engouement des Ndar-Ndar. Tous les patriotes, comme vous, convergent vers Benno».

Laisser un commentaire