« Macky Sall a pleuré devant Sérigne Bara Mbacké pour ne pas aller en prison », Sérigne Assane Mbacké

"Macky Sall a pleuré devant Sérigne Bara Mbacké

Serigne Assane Mbacké n’a pas du tout été tendre avec le chef de l’État. Hier, au sortir de l’audience avortée de Khalifa Sall, il a soutenu que Macky Sall sait nettement que Karim Wade comme Khalifa Sall sont des adversaires politiques déterminés à lui barrer la route à la future présidentielle c’est pourquoi il ne veut pas le libérer.

Faisant dans la délation, Sérigne Assane Mbacké a déclaré que craignant d’être emprisonné après son départ de la primature en 2008, Macky Sall était allé solliciter l’intervention de Serigne Bara Mbacké, alors Khalife général des Mourides, pour qu’il demande à Abdoulaye Wade de ne pas l’inquiéter. Parce que Abdoulaye Wade, en son temps, était décidé à l’emprisonner.

« Et, malgré les assurances de ne pas être inquiété qui lui ont été données par le Khalife général des Mourides, Macky Sall est resté à pleurer comme un bambin. » A déclaré Sérigne Assane Mbacké qui a pris Allah à témoin de la véracité de ses propos.

« Voir ce même Macky Sall qui a une peur bleue de la prison se servir de cette arme pour régler ses comptes est une honte. Parce que Macky Sall utilise la justice comme arme. » Aussi, Sérigne Assane Mbacké a annoncé que Marieme Faye, la Première Dame, a été financée par une firme marocaine pour sa « Fondation Servir le Sénégal » pour une valeur de 600millions.

Pour rappel, une plainte a été déposée à son encontre. A en croire Sérigne Assane Mbacké, « cette somme appartient aux marocains qui avaient gagné le marché des tours qui se trouvent à pompiers. Les apéristes se sont enrichis sur le dos des sénégalais et en 2019 quand il sera plus au pouvoir il devra répondre de ses actes. »

Laisser un commentaire