Le vol de bétail toujours d’actualité : L’Anrac ouvre une nouvelle ère dans sa lutte

Le vol de bétail toujours d’actualité : L’Anrac ouvre une nouvelle ère dans sa lutte

L’Agence nationale pour la relance des activités économiques et sociales en Casamance (Anrac) a ouvert une nouvelle ère dans ses actions en investissant dans le phénomène du vol de bétail qui continue de prendre des proportions inquiétantes dans le Balantacounda (région de Sédhiou).

C’est à cause de ces chiffres qui font froid dans le dos avec plus de 1 000 bêtes volées pour la seule année 2019, que l’ANRAC s’est joint à la lutte contre le vol de bétail aux côtés des populations, des autorités administratives et des forces de défense et de sécurité de la région.

C’est à cet effet, nous dit « L’As », qu’un atelier d’échanges sur le mécanisme de lutte contre le vol de bétail, du dialogue et de coopération transfrontalière s’est tenu hier, à la Préfecture de Goudomp sur initiative de cette l’Anrac.

Le Directeur général, Ansou Sané a confié à Igfm que l’agence va apporter son expertise dans les stratégies de lutte existantes pour réduire l’ampleur du vol de bétail dans cette contrée du Balantacounda, notamment le long de la frontière avec la Guinée Bissau.

Le Préfet de Goudomp, Bara Wilane, confirme que le département de Goudomp est le plus touché par le phénomène du vol de bétail par des hommes armés.

Laisser un commentaire