Fatick : 8 décès maternels et 48 néo-nataux enregistrés dans le premier semestre de l’année 2019

Fatick : 8 décès maternels et 48 néo-nataux enregistrés dans le premier semestre de l'année 2019

Le taux de la mortalité est très élevé dans la région de Fatick. Dans le premier semestre de l’année 2019,  8 décès maternels, 48 néonataux, ont été enregistrés. Une situation inquiétante qui a poussé les autorités à miser sur la réhabilitation et l’équipement d’une unité de néonatologie au niveau du Centre hospitalier régional. 

« Nous avons près de 80% des structures de santé qui ont des sages femmes. Comparé, il y a deux ou cinq ans derrière, c’est une grande performance», s’est félicitée Dr Habib Ndiaye.  Toutefois, l’agent de santé reconnait qu’il leur reste « quelques gaps à combler dans le département de Foundiougne pour renforcer les sages-femmes. Dans le cadre du planning familiale, nous sommes à près de 12% de Tpc (Taux de prévalence contraceptive) au premier semestre du mois de juin de 2019 pour un objectif de 26% ». Ce qui, selon le Dr, montre qu’ «il reste beaucoup d’efforts à faire». 

Par ailleurs, trois cent (300) cas d’accouchements à domicile ont été dénombrés durant l’hivernage de l’année en cours.

Laisser un commentaire